Censure du meeting politique de Laurent Louis à Bruxelles

1

 

Triste jour pour la « démocratie » en Belgique. Alors que le député belge Laurent Louis organisait son deuxième meeting politique du mouvement « Debout les Belges ! » pour les prochaines échéances électorales de 2014, avec pour invité de prestige l’essayiste français Pierre Hillard, le mouvement s’est vu empêcher de rentrer dans la salle Lumen à Bruxelles. En effet, les propriétaires de la salle – où Laurent Louis a déjà fait son premier meeting sans aucun débordement – ont décidé de résilier unilatéralement le contrat entre les deux parties. Une vingtaine de policiers étaient présents sur les lieux afin de rediriger la foule réunie en masse (environ 450 réservations pour ce meeting) vers la place Flagey. Le député belge aura d’ailleurs l’occasion de faire un bref discours concernant la censure qu’il subit et les enjeux auquel le peuple belge devra faire face dans les années à venir.

Bien évidemment, aucune équipe de « journalistes des médias de masse » n’était là. Le Cercle des Volontaires était présent afin de filmer le déroulement de la soirée du 23 février 2014. Les images montrent l’esprit bon enfant de la foule qui s’est réunit à la place Flagey à Bruxelles et le discours de Laurent Louis, dont vous n’entendrez pas un mot dans la presse belge.

A vous de vous forger votre propre opinion !

E.I. Anass

Source

Publicités

Laurent LOUIS dénonce les crimes de l’industrie diamantaire en Afrique

media_xll_4772726

Le député belge Laurent LOUIS intervient au Parlement pour dénoncer les crimes de l’industrie diamantaire en Afrique. Pour lui, l’Afrique est victime de ses ressources naturelles. Les diamants portent en eux le malheur de l’Afrique ! Laurent LOUIS accuse le lobby des diamants, entre les mains de la communauté juive, de piller le sol d’Afrique et en particulier le sol congolais. Laurent LOUIS en profite enfin pour dénoncer le néo-colonialisme auquel nous assistons au Congo mais aussi au Mali et en Centrafrique.

 

Ukraine: Laurent LOUIS flingue BHL, Attali, l’Europe et le N.O.M

BELGIUM POLITICS CHAMBER PLENARY SESSION

 

Le député belge Laurent LOUIS s’oppose à l’entrée de l’Ukraine dans l’Union européenne. Il appelle le peuple ukrainien à fuir le projet européen et demande au Parlement belge, dans un discours populaire, de s’occuper de ses oignons. Il profite de son intervention pour flinguer Bernard Henri Lévy (BHL) et Jacques Attali. Il évoque également l’article 50 du Traité Européen et les travaux de M. Asselineau.